Le trouble obsessionnel est un trouble anxieux. Il se manifeste par la fréquence d’obsession qui va jusqu’à une dimension handicapante. Il peut s’agir de pensées, d’impulsions, de représentations ou de comportements récurrents et persistants qui, à certains moments, sont devenus intrusifs et inappropriés et entraînent de l’anxiété et dès fois même peuvent mener jusqu’à une détresse importante.

En d’autres mots, les pensées, impulsions, représentations ou comportements sont les fruits de l’activité mentale du sujet-même, ils sont tellement préoccupants que même si le sujet fait des efforts pour les ignorer ou les réprimer par d’autres pensées ou actions, ils se manifestent toujours excessivement.

En effet, le trouble se manifeste par des proportions irraisonnées que le sujet reconnaît comme s’il est en détresse, qu’il connaît des pertes de temps considérables qui interfère à sa vie réelle ou ses activités habituelles, et même ses relations sociales. Les obsessions sont des pensées, des idées ou des images, ou encore des gestes qui font irruption dans la tête de manière récurrente et persistante. Elles s’imposent et se répètent sans laisser l’esprit en repos.

Il existe différentes sortes de troubles obsessionnels tels que les troubles des conduites alimentaires (boulimie, anorexie), la manie de s’arracher les cheveux, se laver 50 fois les mains, vérifier la fermeture des robinets, la peur et les inquiétudes concernant les apparences à cause d’une dysmorphie corporelle, la crainte de consulter un médecin à causes des piqures, obsession de contamination, les préoccupations sur les besoins sexuels, obsessions d’ordre, de symétrie et d’exactitude, les ruminations…

Les troubles obsessionnels apparaissent souvent à l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Ils débutent soient graduellement, soient de façon rapide suite à un ou plusieurs faits très marquants. Les troubles peuvent conduire à des rituels, ce qui marquent la gravité de la maladie ;

Les troubles obsessionnels peuvent être traités par l’hypnose, le traitement doit répondre à ce que l’anxiété liée aux obsessions soit évitée, de même que les manies ou les compulsions, ensuite, il faut modifier des croyances inadaptées.

L’hypnose est actuellement en mesure de trouver une réponse à la guérison de ce genre de troubles. Le thérapeute trouvera selon ses méthodes le mécanisme permettant au sujet de se débarrasser des mauvaises pulsions.